Bien évidemment, on peut remettre à notre saint prêtre une offrande sous enveloppe en disant « Veuillez accepter cette modeste offrande pour vos pauvres. »

Mais on peut également lui donner un objet d’art, un livre religieux bien relié, un ornement d’église. On pourra bien entendu lui demander ce qu’il préfère ou ce dont il a besoin.

Si l’on veut faire un cadeau pour l’église, on choisit parmi les ornements et linges d’église : aube, surplis, chasuble, chape, étole, manipule, voile de calice, nape d’autel ou de communion. Les familles que l’infortune a affublées d’un prêtre moderniste auront moins de choix.
On peut également offrir des vases sacrés ou des objets de décoration : calice, ciboire, ostensoirs, burettes, flambeaux, girandole, lampe de sanctuaire, statue, croix, bénitier, tapis, etc.

Embellir la maison de Dieu, c’est causer une joie personnelle au prêtre. C’est aussi aider au développement de la piété chez les paroissiens. Enfin, c’est montrer un bon exemple à nos propres enfants.